News

Partager sur :

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

05 septembre 2023 Ecole
Vue 164 fois

RENTREE 2023 : L’ESTACA DEVOILE LE TRES BON TAUX D’INSERTION PROFESSIONNELLE ET PRESENTE LE DEPLOIEMENT DE SES CAMPUS ET DE SES NOUVEAUX DOUBLES DIPLOMES


L’ESTACA, école d’ingénieurs post-bac spécialisée dans la mobilité durable, continue à déployer son plan stratégique pour cette rentrée notamment marquée par le très bon taux d’insertion professionnelle des diplômés avec 83% en poste avant l’obtention de leur diplôme. Son attractivité ne se dément pas avec des vœux toujours plus nombreux sur Parcoursup et des effectifs en hausse de près de 5%. Ses établissements continuent également à se développer avec une 2ème promotion accueillie sur le nouveau campus de Bordeaux et la préparation de l’ouverture de l’extension à Laval en septembre prochain. L’Ecole propose pour cette rentrée une intégration sous le sceau de la responsabilité sociétale et environnementale et 3 nouveaux doubles diplômes.

« L’ESTACA maintient ses objectifs et ses ambitions pour cette nouvelle rentrée de former des ingénieurs capables de répondre aux enjeux industriels et aux défis de la mobilité durable. En développant ses campus, l’Ecole participe activement à la montée en compétences de ses ingénieurs par la diversification des formations et la création de nouveaux espaces dédiés à l’innovation et la recherche. Les résultats extrêmement positifs de l’insertion professionnelle de nos diplômés et du recrutement des nouveaux élèves confirment la pertinence du plan stratégique de l’ESTACA. Avec la création d’un nouveau département études stratégiques, l’ESTACA va continuer de renforcer son positionnement différenciant et son attractivité. »


Jean-Michel Durepaire, Directeur général de l’ESTACA

83% des diplômés 2022 en poste avant leur sortie de l’Ecole

L’ESTACA obtient un excellent niveau d’emploi de ses élèves ingénieurs avant l’obtention de leur diplôme ; comme le montre les chiffres issus de la 31ème enquête d’insertion des diplômés de la Conférence des Grandes Ecoles, réalisée au cours du 1er trimestre 2023 auprès des promotions 2020-2021-2022 de l’ESTACA, soit plus de 600 alumnis répondants.
Près de 80% des jeunes diplômés travaillent aujourd’hui dans le secteur des transports, dont 44% dans
l’aéronautique et 26% dans l’automobile. 15% d’entre eux habitent à l’étranger.
A noter que parmi les élèves ingénieurs, d’autres ont fait le choix de poursuivre leurs études pour acquérir une double compétence ou une spécialisation dans le cadre de leur projet professionnel, ou créer leur propre entreprise.

Des effectifs en hausse et une attractivité accrue

Avec une hausse des vœux sur Parcoursup et une sélectivité accrue, l’ESTACA confirme son attractivité auprès des jeunes lycéens. En septembre 2023, l’Ecole accueille plus de 2 400 élèves au total, soit une hausse de 5% des effectifs, sur ses 3 sites : Saint-Quentin-en-Yvelines, Laval et Bordeaux. Parmi ses nouveaux élèves, 97% des bacheliers sont titulaires d’une mention bien ou très bien au Bac.
Pour répondre à une attractivité continue en amont pour entrer à l’Ecole et en aval pour recruter ses diplômés, l’Ecole poursuit le développement de ses campus. En Mayenne, l’ESTACA fête cette année les 20 ans de sa 1ère promotion accueillie à Laval en 2003, en continuant de se développer avec une extension de son bâtiment.
L’établissement lavallois doublera sa superficie et accueillera 1100 étudiants à la rentrée 2024. Ainsi, 12 000 m² d’espaces dédiés à la fois à la formation mais aussi à la recherche et à l’innovation seront à la disposition des étudiants, permettant ainsi de diversifier les apprenants, de développer de nouvelles offres de formation et d’améliorer les conditions d’accueil. Le campus bénéficiera également de 500 m² de piste d’essai pour répondre aux besoins d’expérimentation. Le campus de Bordeaux, inauguré en octobre 2022, accueille quant à lui sa 2ème promotion avec au total 122 élèves de 3e et 4e année dont 62 nouveaux inscrits.

Rentrée 2023 : sensibilisation à la RSE et nouveaux doubles diplômes

En 2023, la rentrée étudiante de l’ESTACA se fera sous le signe de la responsabilité sociétale et environnementale. Ainsi, pour sensibiliser les 500 nouveaux étudiants et faciliter leur intégration à l’École, les élèves des trois sites participent, les 6 et 7 septembre, à des ateliers 2 Tonnes sur la question de l’urgence climatique ainsi qu’à des séances de théâtre-forum sur la thématique de la lutte contre les discriminations et le sexisme. Les étudiants de 2e année participent quant à eux aux ateliers OGRE (Ordre de GRandeur des Énergies), un serious game collaboratif pour comprendre les enjeux de la transition énergétique. Enfin, la réforme de la formation en cours actuellement garantit une élévation des compétences dans le domaine de l'ingénierie durable et responsable, en réponse aux défis des transitions socio-environnementales.


Par ailleurs, les étudiants de 5e année pourront à présent intégrer 3 nouveaux doubles diplômes proposés :

  • Master « Management des Technologies Interactives 3D » (MTI3D) des Arts et Métiers destiné à former des experts du domaine des technologies  immersives dans les transports, ce parcours délivre, en plus du diplôme ingénieur ESTACA, un Master en Sciences et Technologies, mention Génie Industriel. À l’issue de cette formation, les ingénieurs pourront créer de nouveaux produits et services pour les mobilités qui s’appuient sur les technologies du virtuel (réalité virtuelle, réalité augmentée, Web3D).
  • Master 2 spécialité « Enjeux du Spatial et Nouvelles Applications » (NEWSPACE) de l’Université
    de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) avec pour objectif d'apporter une connaissance de l'ensemble de la chaine allant du concept d'instrument scientifique d'observation à l'exploitation des données afin de répondre aux demandes du marché et aux nouveaux métiers liés aux applications en émergence : miniaturisation et flottes, drones... Ce parcours permettra aux élèves d'obtenir le diplôme de Master 2 de l’UVSQ et le diplôme d'ingénieur de l'ESTACA.
  • Mastère Spécialisé « Defense and Security in Space » (DefSiS) proposé dans le cadre d’un accord signé cet été avec l’Ecole de l’Air et de l’Espace (EAE). Cette formation vise à former des cadres civils et militaires ayant une vision intégrée de la sécurité des systèmes spatiaux dans les opérations spatiales
    civiles ou de défense.



J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.