Actualités

Partager sur :
01 décembre 2021
News réseau

Créer son entreprise dans le sport automobile

Vue 94 fois

Anthony Somma, diplômé 2018 de la filière automobile réalise aujourd’hui son rêve : créer sa propre société pour développer un championnat de karting électrique, alliant tradition sportive et engagement écologique.

Un parcours et un projet professionnel tournés vers le sport automobile

Anthony a rejoint directement l’ESTACA en 3ème année après 2 ans de prépa intégrée dans une autre école parisienne. Il étudie 2 ans sur le campus de Paris Saclay en filière automobile, puis rejoint le campus de Laval pour sa 5ème année en spécialisation allègement du véhicule, avec toujours en tête les sports mécaniques.

Il effectue ses stages de 4ème année et de fin d’études (au total 10 mois) au sein de l’équipe Venturi Formula E Team à Monaco, pour une première expérience professionnelle dans le monde du sport automobile, en tant qu’assistant Ingénieur Système et Simulation puis en tant qu’Ingénieur Data et Performance.

Dès la fin de ses études, le jeune diplômé est engagé chez Panasonic Jaguar Racing Team en Formula E et passe deux ans en Angleterre sur des missions d’opérateur simulateur et d’ingénieur performance et simulation.

Son projet de création d’entreprise dans le milieu sportif automobile le pousse à rentrer en France. Mais le jeune Alumni cherche à se différencier avec une approche écologique et des valeurs d’équité et d’égalité entre les pilotes.

Les valeurs de l’ESTACA au service d’une passion

Sensibilisé aux enjeux écologiques et aux transports durables et propres, il réfléchit à un concept de kart électrique. C’est en prospectant qu’il rencontre 3 autres passionnés, avec les mêmes envies et les mêmes ambitions. Ils lancent ensemble le projet MEKC : Monaco E Kart Championship.

Avec passion et engagement, ils créent le 1er championnat de karting électrique en France, lié à une école de pilotage et un centre de formation. Ils innovent avec des karts entièrement électriques, sans consommation de carburant, sans émission de Co2 et sans nuisances sonores.

Le pragmatisme et la solidarité des 4 associés leur permet aujourd’hui d’annoncer un premier championnat d’aout à décembre 2022. Ils espèrent poursuivre leur développement au niveau européen dans les années à venir.

Le conseil d’Anthony pour percer dans les métiers d’ingénieur de piste, ingénieur data ou ingénieur pilote : « Se faire le maximum d’expérience dans le milieu sportif automobile pour être recruté, savoir être multi taches et toucher à tout dans et autour du véhicule ».

Aujourd’hui Anthony et sa société MEKC propose aux étudiants de l’ESTACA de le rejoindre dans cette aventure. Il leur offre l’opportunité de passer 6 week-ends de tests aux côtés de l’équipe puis d’accompagner les pilotes de kart électrique lors de 6 courses en tant qu’ingénieur de piste et ingénieur data. C’est l’occasion d’être formé à ces métiers et d’avoir une première expérience dans ce milieu.

Il est venu présenter son projet à l’ESTACA le 25 novembre 2021.




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.